Batterie d’Azeville | Camping du Golf – Manche

La Batterie d’Azeville est une batterie côtière allemande située sur la commune d’Azeville dans le département de la Manche à 10 km de Utah Beach, au nord de Sainte-Mère-Eglise. Construite dès 1941 et ouverte au public depuis 1994, elle constitue aujourd’hui la propriété du conseil départemental de la manche qui en assure la conservation, l’animation et la gestion. Elle fait partie du réseau départemental des sites et musées de la Manche.

Un vestige du Mur de l’Atlantique

La Batterie allemande d’Azeville est édifiée à partir de 1941 et marque par son implantation le début de la présence des Allemands sur le littoral manchois. Elle représente l’une des premières contractions du Mur de l’Atlantique en France. Elle couvrait le littoral de la manche depuis l’intérieur des terres grâce à ses quatre puissantes casemates équipées de canons de 105 mn « Schneider ». La Batterie était défendue par 170 hommes sous la commande du capitaine Katting et du commandant Treiber. Dotée d’un impressionnant complexe souterrain et d’un système de défense complet, elle entre en action contre le débarquement américain d’Utah Beach la nuit du 5 au 6 juin 1944. Elle parvient à retarder considérablement les forces alliées qui finissent par la contourner. Ainsi, après d’intenses combats et les nombreux rebondissements, la position tombe le 9 juin 1994. Cette forteresse est devenue un musée qui permet de pénétrer dans 350 mètres de souterrains à la découverte de l’architecture des blockhaus.

Une fortification allemande à forte attraction

La Batterie d’Azeville est aujourd’hui un musée qui peut être visité en totale autonomie grâce à un parcours audioguidé en six différentes langues (français, anglais, allemand, italien, espagnol et néerlandais). L’architecture des blockhaus, le déroulement de la bataille, la vie quotidienne des 170 servants de la batterie, ainsi que leurs relations avec les habitants du village sont expliqués de façon détaillée, et ce, sur des bases historiques rigoureuses. En cela, le site est unique dans le département. D’après des photographies prises juste après-guerre, deux casemates ont bénéficié de la reconstitution des peintures de camouflage. Cette œuvre réalisée par les Allemands pendant l’occupation est d’une admiration remarquable. On y retrouve par ailleurs une exposition permanente traduite en anglais sur l’histoire de la batterie, et des animations sont offertes toute la saison. Alors, faites-y un tour lors de votre passage dans la Manche.

Retour à la carte